L’énergie solaire : écologique et renouvelable

On entend souvent parler en ce moment de la transition énergétique initiée par le gouvernement, ce terme qui peut prêter à confusion concerne la production énergétique Française. En effet engagé depuis de longues années sur le chemin de l’exploitation des énergies fossiles, la France a du mal à de débarrasser de ses mauvaises habitudes… Vous pensiez tout savoir sur l’énergie consommée de France et leur origine ? Je vous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la production énergétique Française et de découvrir l’alternative solaire avec moi.

Petite histoire de l’énergie en France

L’être humain s’est rapidement rendu compte de l’utilité de récolter et stocker l’énergie pour pouvoir l’utiliser par la suite à bon escient. Cette évolution a pris beaucoup de temps pour arriver à ce qu’on connait aujourd’hui :

  • Maîtrise du feu
  • Confection des premiers abris
  • Apparition de l’agriculture grâce à la maîtrise de l’irrigation
  • Invention des bateaux à voile pour profiter de l’énergie éolienne
  • Invention de la machine à vapeur…

Toutes ces étapes nous ont menés jusqu’à aujourd’hui et l’évolution des méthodes d’extraction de l’énergie n’a jamais autant changé que lors des derniers siècles ! Les hommes n’ont eu de cesse d’essayer d’améliorer les sources d’énergie et d’en optimiser la récolte.

C’est au début du XVIIIème siècle que cette production énergétique s’est grandement intensifiée avec le début de l’exploitation des mines de charbon lançant par la même occasion la première révolution industrielle. Cet événement marque le début de l’exploitation des énergies fossiles sur notre planète.

soleil

C’était trop beau pour être vrai !

En allant se servir copieusement dans les réserves naturelles (et limitées) de la planète, l’humanité a pris une mauvaise décision. Mais une fois le doigt mis dans l’engrenage de la mondialisation et l’exploitation de masse, il est difficile de faire marche arrière. Les industriels du secteur ont donc commencé à extraire en masse les minerais, le gaz, le pétrole et toutes les ressources qui pouvaient leur être utile pour produire de l’énergie sans se soucier des modifications de l’environnement, les disparitions d’espèces animales…

On commence tout juste à prendre conscience de ce que nous avons fait subir à notre planète pendant de longues années de production intensive et il était temps car les catastrophes naturelles tendaient à se multiplier ces dernières années.

Comment changer maintenant ?

Hé oui, depuis que nous avons commencé à exploiter l’énergie “sâle” et épuisable de la planète il devient de plus en plus clair que nous allons en manquer sous peu. Cependant nous nous sommes rendus complètement accrocs à ce type de consommation excessive le changement ne va donc pas se faire en 5 minutes et il va falloir réfléchir à un plan de “transition”.

Panneau solaire

C’est dans ce contexte énergétique tendu et compliqué à gérer que le gouvernement a annoncé sa volonté de mettre en place une “Transition énergétique”.

Le solaire, seule solution possible ?

Etant donné que vous avez déjà vu le nom de ce site vous devez fortement vous douter que le solaire est une des solutions proposées pour effectuer une transition vers des énergies plus propres. Mais le solaire est-il vraiment propre ? Est-elle la seule source d’énergie propre à notre disposition ? Suffira-t-elle à remplacer l’énergie nucléaire en France ?

Commençons par le commencement et intéressons nous au principe de fonctionnement de l’énergie solaire. L’effet photovoltaïque est découvert en 1839 par Antoine-César Becquerel et c’est la seule source d’énergie qui ne nécessite pas de force mécanique pour produire de l’énergie, que ce soit parmi les sources renouvelables ou pas. En effet les autres sources d’énergie (Renouvelables ou pas) font appel à une bobine et un système mécanique la faisant tourner pour produire de l’énergie.

soleil

On a entendu parler pendant longtemps des panneaux solaires comme quoi ils étaient simplement un moyen de “blanchir l’énergie”. En effet il paraîtrait que les panneaux solaires produits en Chine coûteraient plus d’énergie à produire qu’ils n’en produiraient ensuite au cours de leur utilisation. L’énergie utilisée en Chine pour les produire étant encore une énergie charbon épuisable il semblerait donc que l’achat de panneaux solaires ne fasse que déplacer le problème à l’autre bout de la terre. Cependant cette théorie du “blanchissement d’énergie” a vite été mis de côté lors des premiers tests réalisés, en effet le coût énergétique pour la production d’un panneau est remboursé par ce panneau en moins d’un an. Les panneaux photovoltaïques ayant une durée de vie totale de plus de 30 ans, il sont plus que remboursés au cours de leur vie. Les panneaux solaires sont-ils pour autant rentables ? Je vous laisse vous renseigner à ce sujet et aux options qui s’ouvrent à vous sur la page concernant le tarif de l’électricité photovoltaïque en 2016.

D’autres énergies propres ?

Le solaire n’est pas la seule alternative possible pour effectuer cette transition énergétique, elle reste cependant la plus appréciée des particuliers. Là où une éolienne pourrait causer du bruit et gêner la vue, les panneaux solaires ne gênent personne une fois installés sur le toit. Ils deviennent presque invisibles et ne font pas perdre de place dans le jardin.

Panneau solaire

Pour vous faire une petite idée des autres possibilités que les énergies verte vous proposent en voici une courte liste :

  • l’énergie éolienne : Grâce à de grandes pales, l’énergie éolienne permet de fabriquer de l’énergie à partir du vent.
  • l’énergie marine : sur le même principe que les éoliennes, les turbines marines permettent de produire de l’électricité grâce aux courants marins.
  • La biomasse : Il s’agit d’énergie solaire stockée par la photosynthèse, on peux l’extraire en la faisant brûler.

La France est, malgré ce plan de transition énergétique, très mal placée dans le classement européen, pire, elle perd des places dans le classement passant de 11ème en 2005 avec 11.6% de l’énergie produite à partir de sources renouvelables à 16ème en 2014 avec 18.4% de production. La demande énergétique ne cessant d’augmenter il est normal que la France ait du mal, mais il va pourtant bien falloir rattraper des pays comme l’Autriche ou la Suède tous les deux à plus de 60% d’énergie renouvelable utilisée en 2014 (Sources : EurObserv’ER 2006, 2011 et 2015).